Le budget municipal

Avec un budget investissement historique de 22 M€, l’équipe municipale affiche un programme d’équipements ambitieux pour assurer le développement de la ville et conforter le bien-vivre à Challans.

Depuis la présentation du débat d’orientation budgétaire le 7 février dernier, le contexte international s’est sensiblement dégradé. Après la crise sanitaire, la guerre en Ukraine impacte les dépenses, notamment énergétiques, de la municipalité et oblige une nouvelle fois à faire preuve de résilience. Cela n’empêche pas l’équipe municipale de poursuivre ses engagements dans le domaine du rayonnement et de l’attractivité du centre-ville, des solidarités et de la voirie.

La section fonctionnement : 27,4 M€

Le budget fonctionnement, c’est-à-dire les dépenses et recettes qui permettent aux services de fonctionner, s’élève à 27,4 M€. Il regroupe les dépenses récurrentes comme les frais de personnel, les charges à caractère général…, mais aussi les actions nouvelles.

Poursuivre le rayonnement de la Ville

Les nouvelles actions en faveur du rayonnement et l’animation de Challans, mises en place en 2021, seront renforcées en 2022. Les Mercredis de l’été, les festivités de Noël, Challans Urban Gliss ou encore le Forum des associations seront reconduits pour une enveloppe globale de près de 150 000 €.

Agir sur le pouvoir d’achat des Challandais

Avec le prix de la cantine à 2 €, entré en vigueur à la rentrée de septembre, la gratuité de la médiathèque ou encore la proposition d’une mutuelle dite communale, la municipalité participe à l’augmentation du pouvoir d’achat des Challandais. Les taux de fiscalité resteront inchangés pour 2022, comme c’est le cas depuis 2014.

Maîtriser les dépenses de la collectivité

La situation actuelle en Europe impacte considérablement le tarif des fluides (gaz, carburant, électricité). Afin de pallier cette augmentation estimée à environ 5 à 7 %, la Ville a inscrit une dépense supplémentaire de 350 000 €. Parallèlement, elle va poursuivre sa réflexion sur ses modes de consommation (éclairage public, rénovation énergétique…).

Les frais de personnel sont une part importante des dépenses d’une collectivité. Les recrutements sont décidés selon la prospective RH établie pour la durée du mandat, à l’exception des emplois supplémentaires contractés pour le centre de vaccination en 2021. Avec le jeu des transferts de compétences à Challans Gois Communauté (personnel de la petite enfance), la masse salariale s’équilibre quasiment à l’identique en 2022.

La section investissement : 22 M€

Avec un montant d’investissement quasiment identique au fonctionnement, le budget 2022 est historique. Il prouve l’engagement et la détermination de l’équipe municipale à mettre en œuvre son programme pour améliorer le bien-vivre à Challans.

Améliorer le bien-vivre

Le projet des halles est le dossier emblématique pour l’avenir du cœur de ville, pour autant il n’affiche cette année qu’un coût de 350 000 € consacrés au début de la maîtrise d’œuvre.

Dans le cadre de la rénovation de ses bâtiments, la municipalité engagera dès le mois de juin, un important programme de travaux intérieurs et extérieurs du théâtre Le Marais pour un montant de 1,07 M€. De même, face au manque de créneaux des associations sportives et à la vétusté du Grand Palais utilisé notamment par les scolaires, il devenait nécessaire de créer un nouveau complexe multisports. Il sera réalisé rue de Bois Fossé, à proximité de la plaine des sports. En 2022,  un montant de 120 000 € est attribué au lancement du concours.

De nouveaux équipements seront réalisés en 2022, à commencer par l’aire d’accueil de camping-cars (500 000 €), ainsi que deux terrains de padel tennis et un terrain de basket 3×3 (179 000 €).

La voirie et les trottoirs ont toujours été une préoccupation majeure de l’équipe municipale. En 2022, un budget total de 6,75 M€ sont affectés aux travaux, que ce soit la rénovation, le revêtement de chaussées ou de nouveaux aménagements comme les carrefours de la Petite Boucle ou la rue de la Proutière.

Prévoir la rénovation urbaine

Afin de prévoir le développement de la ville, la municipalité consacre la somme conséquente de 3,4 M€ pour des acquisitions foncières. Cette réserve lui permet de préempter des terrains ou des bâtiments dans le cadre de projet d’envergure, tels que le Pôle Santé et social, ou encore pour la rénovation urbaine lorsque des friches se libèrent, comme les sites Bénéteau, Huet ou encore Challans Motoculture.

Les budgets annexes : 22,8 M€

Le budget assainissement prévoit un budget total de 5,07 M€ pour des travaux d’amélioration, notamment du réseau sous vide d’eaux usées.

Deux budgets annexes de zones d’habitation sont en vigueur pour la réalisation des lotissements Les Moulins de la Bloire et Les Genêts.

D’un montant total de 49,5 M€, le budget 2022 est réfléchi. La maîtrise de la masse salariale, la bonne qualité de l’épargne, l’optimisation de la recherche de subventions, la cession de patrimoine communal, comme par exemple le centre médico-social et le démarrage des lotissements communaux, sont autant d’atouts qui permettent de prévoir des investissements majeurs mais essentiels pour le rayonnement de Challans.



Le budget général en chiffres

1/ Section Fonctionnement : 27,441 M€

Les recettes

  • Contributions directes (impôts locaux) 10,519 M € produites par :
    • Taux de la taxe d’habitation résidence secondaire à 17,66%
    • Taux du foncier bâti à 30,25%
    • Taux du foncier non bâti à 63,18%
  • Atténuation de compensation versée par la Communauté de Communes 5,802 M €
  • Dotations et compensations de l’Etat 1,834 M €
  • Divers 5,274 M €
    • Produits des services municipaux 1,795 M €
    • Autres produits de gestion courante 0,674 M €
    • Taxes diverses, droits de place, droit de mutation 2,044 M €
    • Subventions et participations 0,520 M €
    • Remboursements sur rémunérations 0,210 M €
    • Produits financiers et/ou exceptionnels 0,031 M €
  • Reprise du résultat 2021 3,986 M €

Les dépenses

  • Charges et frais de personnel 10,992 M €
  • Subventions, cotisations et contingents 2,177 M €
    • Subventions aux associations 0,764 M €
    • Subvention au CCAS 0,506 M €
    • Contingent OGEC 0,907 M €
  • Charges à caractère général et autres frais de gestion courante 6,305 M €
  • Intérêts des emprunts 0,275 M €
  • Atténuation de produits 0,282 M €
  • Charges exceptionnelles et dotations provisions 0,075 M €
  • Réserves 0,100 M € (pour couvrir des dépenses exceptionnelles et imprévues)
  • Épargne brute 5,745 M € (différence entre les recettes et les dépenses, l’épargne brute permet d’autofinancer une partie des investissements et de couvrir le remboursement du capital de l’emprunt)

2/ Section Investissement : 22,069 M€

Les recettes

  • Epargne brute 5,745 M €
  • Subventions, participations et produits divers 4, 794 M €
    • Fonds de compensation de la TVA 1,512 M €
    • Taxe d’aménagement 0,450 M €
    • Produits des amendes de police 0,050 M €
  • Cession de patrimoine 3,739 M €
  • Emprunt 3,500 M €

Les dépenses

  • Remboursement du capital des emprunts 2,200 M €
  • Dépenses d’équipement 19,274 M € (voir détail ci-après)

3/ Détail des dépenses d’équipement du Budget Général

  • Services Généraux 2,460 M € dont :
    • Informatique (logiciels, téléphonie, matériel) 1,155 M €
    • Communication (appli mobile) 0,030 M €
    • Hôtel de Ville et locaux associatifs (mobilier, matériel) 0,663 M €
    • Reprise de concessions 0.020 M €
    • Aire de camping car 0,500 M €
    • Signalétique 0.037 M €
  • Vie Scolaire 0,248 M €
    • Mobilier, matériel pédagogique et de restauration 0,081 M € dont 5 vidéoprojecteurs interactifs : 10 000 €
    • Réorganisation de l’école Bois du Breuil/Debouté 0,167 M €
  • Vie Culturelle 2,195 M €
    • Maison des Arts 0,013 M € (instruments de musique & sonorisation)
    • Médiathèque Diderot 1,108 M € (solde des travaux & petits matériels)
    • Théâtre le Marais 1,074 M € (lancement des travaux de rénovation)
  • Sports et Jeunesse 0,272 M €
    • Terrains de sport (matériel et travaux) 0,088 M € (dont parcours disc golf : 10 000 €)
    • Salles de sport (matériel et travaux) 0,165 M € (dont 2 padels tennis : 135 000 € et basket 3C3 : 30 000 €, tatamis évènementiel 6 000 €)
    • Espace jeunes (matériel et petits travaux) 0,005 M €
  • Vie Sociale et Santé 0,002 M €
    • Petit matériel 0,002 M €
  • Domaine Communal 3,404 M €
    • Réserves foncières  3,404 M €
  • Voirie, éclairage, réseaux et environnement 7,745 M €
    • Environnement  0,568 M € (dont végétalisation des cours d’écoles, des cimetières du Caillou Blanc et des Bretellières, et du centre-ville, aménagement du colombarium, réalisation du jardin des sens, implantation de 2 tourniquets à l’entrée du chemin de l’été au Parc de la Sablière)
    • Réseaux divers 0,418M € (dont réalisation d’une piste cendrée à la Plaine des sports)
    • Voirie 3,195 M € dont acquisition de mobiliers urbains (bancs, appuis vélo), base d’adressage local, amélioration de la sécurité routière, aménagement de 2 giratoires rue Carnot et rue Pauline de Lézardière, travaux eaux pluviales secteur St Dominique
    • AP/CP Rénovation de voirie 2,770 M €
    • AP/CP Revêtement de chaussées 0,794 M €
  • Travaux de Bâtiments 2,527 M €
    • Divers travaux Bâtiments et études 1,400 M € dont salle Vrignaud (changement des éclairages LED, de sièges sur la tribune principale…) et groupe scolaire Croix Maraud (réfection des sols de la salle à manger, lancement d’une étude pour la rénovation énergétique, réfection du réseau des eaux usées)
    • Construction des Halles 0,350 M €
    • Complexe Multisports Bois Fossé 0,120 M €
    • Travaux Eglise 0,475 M €
  • Matériel roulant et Outillage 0,419 M €
    • Matériel roulant et outillage pour les Services 0,419 M € (dont balayeuse, tracteur tondeur, fourgons)

4/ Les budgets annexes

Budget Assainissement 5,073 M €

  • Fonctionnement 2,145 M € (dont 1 110 528.21 € d’autofinancement)
  • Investissement 2,928 M € dont :
    • Remboursement du capital des emprunts 0,503 M €
    • Extension, réhabilitation des réseaux 1,430 M €

Budget Zone d’Habitation Les Moulins de la Bloire 7,194 M € dont :

  • Aménagement du lotissement 2,315 M €
  • Déficit d’investissement reporté 0.062 M €

Budget Zone d’Habitation Les Genêts 10,587 M € dont aménagement du lotissement 3,529 M €

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×