Stéphanie la joue collectif

Après une reconversion professionnelle réussie en 2020, Stéphanie Hamel est devenue présidente de l’ESM Athlétisme en début d’année. Son truc à elle : la cohésion d’équipe.

Parisienne d’origine, Stéphanie débute sa carrière comme animatrice en accueil de loisirs puis obtient le diplôme d’éducatrice sportive. Fonceuse, elle part à l’étranger pour animer des clubs de vacances et y rencontre son mari, un Nantais. De retour en France, après une pige comme éducatrice sportive, elle et son compagnon cherchent à se rapprocher de la côte et flashent sur Challans. En Vendée, Stéphanie est d’abord assistante d’éducation puis passe brillamment le concours d’animatrice pour entrer dans la fonction publique territoriale. Après une première expérience, elle devient directrice en accueil de loisirs. Un retour aux sources. 5 ans plus tard, puisqu’elle a « la bougeotte », elle change de service pour devenir assistante de direction puis, après l’obtention d’un autre concours, directrice des sports et de la culture.

Révélation et nouvelle vie

Moins épanouie dans son travail, Stéphanie doit surmonter une dépression un bore-out. Après avoir repris le fil de sa vie, elle se réoriente professionnellement. « Je vivais ma vie à 150 à l’heure. J’ai voulu remettre l’humain au centre de ma vie en me recentrant sur moi et j’en ai fait mon métier, coach en développement personnel ». Ravie de ses nouvelles fonctions au sein d’Agis’C, son entreprise, elle intervient auprès de particuliers et de collectivités. L’une de ses missions est de ressouder des équipes, recréer de la cohésion. Sur le bien-être au travail, elle estime qu’« il n’y a pas forcément besoin de changer de métier. C’est souvent une question d’état d’esprit. Il faut savoir changer de regard et apprendre à positiver pour retrouver du plaisir. » Elle note un point commun avec ses anciennes missions, « le désir de faire évoluer et grandir chacun ».

Le virus du sport depuis toujours

Très sportive étant adolescente – notamment bonne nageuse, c’est sa passion du sport qui l’incite à passer son diplôme d’éducatrice sportive à ses débuts. Maman de trois enfants dont deux sont enfants membres de l’ESM Athlétisme (l’un chronométreur, l’autre athlète, ndlr), elle se met récemment à la course à pied pour « dépenser (son) énergie », jusqu’à courir le semi-marathon de La Rochelle. Se sentant en phase avec le club, elle entre au comité directeur en 2019 et prend la présidence début 2021, très enthousiaste. « C’est énormément de belles rencontres. Et je suis très bien entourée. Mon vœu est que chaque bénévole aime ce qu’il fait, que le plaisir reste le maître-mot ». En parallèle, elle entraîne chaque semaine un groupe loisir adultes. En octobre, Stéphanie a connu son baptême de feu comme présidente, la course nature La Boot’in Challans. Un succès. « Tout s’est bien goupillé et le parcours a été apprécié. Il faut souligner un gros travail d’équipe : chaque commission ainsi que les 84 bénévoles ont été au top ». Stéphanie Hamel confirme dans le secteur associatif son caractère bienveillant !

L’Envol – hiver 2021

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×