Ville de Challans

Site officiel de la Ville de Challans (Vendée)
Vous êtes ici : Accueil >> La ville >> Le budget municipal

Le budget municipal

Lors de sa réunion du 11 mai 2020, le Conseil Municipal a voté le budget pour l’année 2020. Ce budget intervient dans un contexte inédit en période de crise sanitaire, sans pour autant prendre en compte les nouveaux enjeux liés à cet épisode d’état d’urgence. Préparé en fin d’année  2019 et début d’année 2020 par l’équipe municipale en poste depuis 2014, il aurait dû être voté par la nouvelle équipe, mais l’épidémie de Covid-19 a provoqué le report du second tour des élections municipales.

La crise du Covid-19 va impacter le budget 2020 et probablement les suivants. Cependant, il est encore trop tôt pour en chiffrer les conséquences. Ce budget ne tient donc pas compte des impacts financiers de la crise et devra être réajusté dès qu’ils seront mesurables.

Budget 2020 : poursuite des grands chantiers

Le budget 2020 s’inscrit dans la continuité du programme 2014-2020 de l’équipe municipale actuelle. De grands chantiers ont été lancés pour améliorer le cadre de vie des Challandais et ce budget prend en compte la poursuite, voire l’achèvement pour certains, de ces nouveaux équipements et investissements : rénovation de la médiathèque, regroupement d’un groupe scolaire en centre-ville, lancement d’études complémentaires pour une nouvelle salle de sport, travaux d’aménagement autour du multiplexe cinématographique, rénovation des halles, fin des travaux de l’aire de glisse. 

Au niveau du fonctionnement, les dépenses sont estimées à 18 650 603,42 €. Certaines dépenses seront nécessairement en augmentation du fait de la mise en œuvre de nouveaux services, développement du territoire et des évolutions de réglementation (dommage ouvrages pour deux projets d’investissement, augmentation des maintenances informatiques, techniques, vidéo protection, augmentation achat alimentaire dans les cantines scolaires pour orienter vers des denrées labélisées et de qualité…)

La Ville apporte son soutien aux différentes associations qui animent la vie locale. Le montant versé aux associations et organismes publics s’élève à 911 990,59 €. Il est en hausse par rapport à l’an dernier (856 582,44 €).

Au niveau de l’investissement, la ville maintient, avec une prévision de 10 217 737,59 € de dépenses d’équipement, une politique d’investissement soutenue au service des Challandais et du développement du territoire.

Services généraux : 662 300 €

Cette enveloppe est principalement dédiée à la poursuite de la mise en œuvre du schéma directeur informatique et à la refonte du site internet de la ville.

Une somme de 6 000 € est dédiée à l’acquisition de matériels ergonomiques pour prévenir les troubles musculo-squelettiques (TMS).

60 000 € seront réservés à l’acquisition de cases de colombarium et à des aménagements paysagers à l’entrée du cimetière des Bretellières.

Sécurité et salubrité : 156 500 €

La vidéo-protection constitue un outil utile pour la sécurité des Challandais. Une enveloppe dédiée de 150 000 € a été inscrite au budget.

Éducation et vie scolaire : 1 333 635 €

Dans le cadre du regroupement et du réaménagement des écoles du Bois du Breuil et Debouté sur un même site, un crédit de 1 200 000 € sera ouvert au budget 2020. Ce chantier a débuté le 10 février et après une période de 18 mois devrait se terminer le 10 juillet 2021. Le déménagement et la mise en service devrait ainsi avoir lieu courant juillet 2021 pour une ouverture au public à la rentrée scolaire de septembre 2021 : construction restaurant et école du 10 février à août 2020. Et construction accueil périscolaire de septembre 2020 à juillet 2021.

Des crédits sont également dédiés à l’acquisition de mobilier et matériel pédagogique dans les écoles (81 695 €). Cette année la ville va démarrer un programme d’installation de tablettes numériques afin de répondre à la demande des enseignants volontaires des écoles maternelles et de l’élémentaire qui souhaitent mettre en œuvre des méthodes d’apprentissages complémentaires.

Culture : 2 198 655 €

Le projet de réaménagement de la médiathèque se poursuit avec une enveloppe de 2 100 000€ destinée aux paiements des études de maitrise d’œuvre et au lancement du programme. Pour rappel, le réaménagement de ce site permettra à la ville de se doter d’un équipement de lecture publique moderne sur un modèle de « troisième lieu ». Une enveloppe spécifique de 20 000 € sera également consacrée à l’acquisition de DVD pour compléter le fonds cinéma.

Au niveau de la Maison des Arts, il est prévu de poursuivre l’acquisition d’un parc instrumental (12 000 €).

Sports et jeunesse : 180 119 €

Coté équipements sportifs, la ville prévoit d’engager des travaux au niveau des Salles Vrignaud. Il est notamment prévu le changement du sol de la salle B (40 000 €) et la réfection du parking située à l’arrière des salles (19 200 €). Pour remplacer de façon pérenne les tribunes de la salle de la Cailletière, une enveloppe de 10 000 € est proposée.

La Ville prévoit, d’autre part, une enveloppe de 20 000 € pour le lancement d’études sur les besoins en équipements sportifs et notamment sur l’implantation à proximité du lycée Notre Dame d’une nouvelle salle de sport à destination des scolaires.

Vie sociale et santé : 1 412 076 €

Une enveloppe de 1 348 076,59 € sera consacrée au paiement des dernières factures de travaux de l’Ehpad – Résidence Autonomie et au remboursement de la TVA à 5,5% non acquittée.

Une somme de 62 000 € sera consacrée à la finalisation des achats de mobilier destiné à l’aménagement des chambres et des parties communes ainsi qu’à l’achat du matériel (vaisselle, TV…).

Famille et enfance : 15 341 €

Le budget permettra le renouvellement de matériel de puériculture et d’animation à la crèche et dans le multi accueil des P’tits loups et réaliser de petits travaux de rénovation.

Domaine communal : 1 091 000 €

Un budget important de 946 000 € est consacré aux acquisitions foncières notamment des terrains en centre ville pour l’aménagement de futurs parkings ou des terrains destinés à l’aménagement de futurs lotissements.

Un crédit de 125 000 € est ouvert pour la démolition d’un bâtiment jouxtant le théâtre. L’espace libérée permettra l’aménagement d’un parking.

Aménagement urbain et travaux : 2 022 800 €

Suite au programme d’effacement de réseaux lié au déploiement de la fibre optique, la ville va poursuivre le programme de son schéma de directeur pluriannuel de voirie, retenu en 2019. Après la rue Carnot, la rue de Bois de Céné et la rue de la Roche, dont les travaux ont déjà été effectués, seront concernés le boulevard Clemenceau en entrée de ville ainsi que la ruelle de Bel Air.

D’autres secteurs connaîtront également des aménagements de voirie importants :

  • effacement de réseaux aux abords du collège Jacqueline Auriol (135 000 €) ;
  • aménagement de trois carrefours dans le secteur de la petite boucle (194 400 €) ;
  • pour inciter les automobilistes à pratiquer le covoiturage, la Ville va créer une nouvelle aire située rue Maryse Bastié ;
  • pour compléter l’offre de stationnement en centre-ville, un nouveau parking arboré va être aménagé dans la rue Carnot (92 400 €) ;
  • un sens unique et un nouvel aménagement des stationnements seront proposés dans la ruelle de Bel Air (86 000€) ;
  • la rue Gobin sera réaménagée avec l’objectif d’assurer une transition esthétique cohérente avec la place de Gaulle (114 000 €).

Pour finaliser les travaux d’aménagement autour du multiplexe cinématographique, une enveloppe de 100 000 € est inscrite au budget 2020.

Sur 2020, la Ville poursuit son programme de circulation douce avec l’aménagement de nouvelles pistes cyclables le long de la rocade (liaison route de Cholet, rue de la Poctière).

Enfin, les jardins familiaux des Genêts sont occupés à 100 %. Pour satisfaire la demande, la ville envisage la création d’un nouveau jardin (50 000 €) dans le secteur du Chambourg.

Bâtiments communaux : 795 301 €

Un crédit de 150 000 € est inscrit pour le projet de rénovation des halles.

500 000 € sont inscrits pour le projet de déplacement du chenil.

Une enveloppe spécifique de 100 000 € est inscrite au budget pour des travaux de mise en accessibilité des bâtiments recevant du public.

Il est prévu d’équiper en deux phases sur 2020 et 2021 plusieurs bâtiments communaux avec des défibrillateurs. 37 000 € y seront consacrés cette année.

Matériel roulant et outillage : 350 000 €

Cette enveloppe permettra de poursuivre le renouvellement de véhicules et engins de plus de 15 ans ainsi que l’acquisition de matériels utilitaires pour les services techniques.

En chiffres

  • Fonctionnement : 25,696 M€
  • Investissement : 12,826 M€
  • Budgets annexes : 13,16 M€
  • Budget total : 38,522 M€

Documents en téléchargement

 

Haut de page