Ville de Challans

Site officiel de la Ville de Challans (Vendée)
Vous êtes ici : Accueil >> Grands projets >> Rénovation des halles

Rénovation des halles

Créées en 1845 et reconstruites en 1982, les halles font partie de la mémoire collective des Challandais et constituent un véritable point central de la ville. Elles accueillent une cinquantaine de commerçants de bouche le mardi, le vendredi et le samedi matin. Le mardi, un marché de plein air s’étend de la place De Gaulle à la place du Champ de Foire, en passant par la place Saint-Antoine, pour devenir le plus grand marché du nord-ouest Vendée.

En plus de leur vocation commerciale, les Halles sont aussi un lieu social, d’échange et de partage. Leur situation géographique, au cœur de la ville, à l’embouchure de la rue Gobin (unique rue piétonne de Challans), en font un passage obligatoire dans la circulation piétonne.

Atout majeur du centre-ville, les halles sont vieillissantes. Qu’il s’agisse de la dimension technique ou esthétique, leur rénovation est aujourd’hui nécessaire.

Dynamiser encore le cœur de ville

L’objectif de la rénovation est de redonner aux halles leur splendeur d’antan et surtout d’en faire un lieu de convergence, un lieu d’intensité urbaine, à la hauteur de la qualité des produits régionaux qui sont vendus sur le marché.

En d’autres termes, les halles vont accroître leur rôle de dynamisation du cœur de ville.

Extensions, espace de convivialité

Parmi les grands axes validés, deux extensions sont prévues, de chaque côté, rue Gobin et rue Gallieni, afin de marquer les entrées principales. Le parvis de la rue Gobin accueillera un espace lumineux de convivialité de 128 m² qui pourra devenir un lieu de repos, de rendez-vous ou même de dégustation de produits locaux. L’autre entrée, rue Gallieni, sera également agrandie pour créer des locaux techniques.

La structure des halles en elle-même sera conservée mais modifiée et adaptée. Les débords de toiture et les angles seront revus grâce à un habillage du bâtiment. De chaque côté, des animations publiques sous abri seront possibles. En intérieur, des verrières sur la toiture viendront apporter une dynamique de lumière, complétée par la transparence des entrées. Les enseignes intérieures des commerçants seront repensées pour libérer la ligne d’horizon commerciale et mettre en valeur les étals.

Enfin, autour des halles, le parvis sera dégagé et le stationnement sera revu pour donner plus de lisibilité au bâtiment.

Continuité du marché pendant les travaux

Les travaux, d’un montant prévisionnel de 2 370 365 € HT, devraient débuter en février 2020 pour une réouverture début 2021. Bien entendu, pendant la durée du chantier de rénovation, le marché alimentaire continuera de vivre. Il sera déplacé sous un chapiteau place du Champ de Foire.