Ville de Challans

Site officiel de la Ville de Challans (Vendée)
Vous êtes ici : Accueil >> Seniors : le nouvel Ehpad ouvre ses portes

Seniors : le nouvel Ehpad ouvre ses portes

Publié le mardi 14 janvier 2020

Le contexte

En juillet 2014, la Ville de Challans répond à l’appel à projet de l’ARS et du Conseil départemental de la Vendée, en raison de besoins locaux d’équipements diversifiés pour l’accueil de personnes âgées non couverts.

La Ville de Challans mène une politique volontariste envers cette population et répond à l’appel à projets pour la réalisation d’une Résidence Autonomie et d’un Etablissement d’Hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) afin d’apporter une réponse adaptée à la population du territoire en matière d’offres diversifiées dans le respect du parcours de vie de chacun. En effet, des besoins de notre population ne sont pas tous couverts : absence de places d’accueil temporaire, de places pour accueillir des couples et seulement deux places d’accueil de jour.

Par arrêté conjoint du 29 janvier 2015 de l’ARS des Pays de la Loire et du Conseil départemental de la Vendée, la Ville de Challans est retenue pour la création d’un établissement habilité à l’aide sociale comportant :

  • une résidence Autonomie de 14 logements,
  • 6 places d’accueil de jour externe pour les personnes désorientées,
  • 14 lits en unité pour personnes âgées désorientées,
  • 66 lits d’EHPAD dont 8 lits d’accueil temporaire et 14 places de PASA (Pôle d’activités et de soins adaptés).

Les travaux ont débuté en septembre 2017 pour une réception en octobre 2019 et une ouverture au 14 janvier 2020.

Challans est la troisième ville de Vendée et sa population a plus que triplé depuis 1950. Néanmoins, la ville ne possédait jusqu’à ce jour que deux établissements pour un total de 221 places. Avant ce nouvel Ehpad, un Challandais sur deux entrant en maison de retraite était obligé de quitter Challans.

Situation géographique

Le projet est implanté rue de la Gazonnière, sur un terrain d’une superficie de 14 806 m² reçu en legs du couple Marie et Albert Guillonneau. Situé à 500 mètres du centre-ville et du Pôle Activ’Océan, il bénéficie de tous les services de commerce et d’un plateau médical dans un périmètre restreint.

La Ville de Challans dispose d’une salle intergénérationnelle (chemin de l’Ogerie) où une animatrice propose de nombreuses activités dédiées aux personnes âgées qui seront proposées aux résidents de la Résidence Autonomie « L’Entracte ».

Un arrêt du service de transport urbain Chall’en bus sera implanté devant l’établissement pour favoriser l’autonomie des résidents, notamment de la Résidence Autonomie. Pour rappel, ce service est gratuit.

Caractéristiques techniques et architecturales du projet

Le projet a été choisi car il permet de rationaliser les déplacements. En effet, le temps de déplacement des agents (couloirs…) est réduit pour consacrer plus de temps aux résidents.

Le bâtiment est entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite : hall d'entrée de plain-pied pour la résidence autonomie, couloirs et escaliers équipés de mains courantes, ascenseurs dans tout le bâtiment. De plus, les appartements et les chambres sont adaptés au public accueilli : volets roulants électriques, visiophone avec la porte principale d'entrée et cuisine équipée dans la résidence autonomie, robinetterie et sanitaires adaptés, porte de la salle de bain coulissante avec lumière déclenchée automatiquement à l’ouverture de la porte, douche plate, sol antidérapant.

Le parc arboré sera aménagé avec une circulation extérieure protégée et éclairée avec des espaces verts, des bancs et des jeux. À terme, le déplacement de l’usine Huet permettra un réaménagement de la zone.

Les appartements et les chambres sont conçus pour que les résidents se sentent bien chez eux, dans un cadre sécurisant. Le projet intègre également une démarche environnementale.

Objectifs des projets de vie de la résidence

L’élaboration du projet institutionnel permet de poser les objectifs auxquels l’établissement devra répondre. Il exprime des idées fortes telles que le respect des résidents ou le maintien de leur autonomie et les moyens mis en œuvre afin d’y concourir (exigences architecturale, de qualification et de formation professionnelle…).

Ce projet est porté par différentes aspirations fortes du CCAS :

  • la première priorité est de répondre à la demande très forte des Challandais d’une possibilité d’hébergement à un tarif raisonnable. Une attention particulière sera portée sur la lutte contre la solitude et le maintien du lien social.
  • le respect du rythme de la personne accueillie et de ses envies et besoins intimes,
  • la bienveillance, la bientraitance et la positivité avec un objectif de rejoindre les principes de l’Humanitude,
  • la fonctionnalité du bâtiment qui, même s’il est grand (6 000 m² sur deux étages) a été réfléchi autant que possible pour le confort des résidents et du personnel sans oublier la proximité.

Une commission d’animations sera organisée chaque trimestre en présence des résidents, des familles, des professionnels et des bénévoles.