Ville de Challans

Site officiel de la Ville de Challans (Vendée)
Vous êtes ici : Accueil >> Grands projets >> Regroupement d'écoles

Regroupement d'écoles

Les origines du projet

L’école maternelle du Bois du Breuil nécessite de gros travaux de chauffage, isolation et d’adaptation de l’office aux normes actuelles.

De plus, l’école Notre-Dame et l’Ogec ont un programme de construction d’une nouvelle école sur l’emplacement actuel d’une partie maternelle et de la partie élémentaire, libérant ainsi à la vente une parelle comprenant la garderie, la restauration et quelques classes de maternelle. Ce bâtiment, qui a fait l’objet de rénovation, le rend immédiatement réutilisable en tant qu’école.

Le projet

Après de longues négociations, les élus et l’Ogec se sont entendus pour convenir d’un échange de parcelles avec soulte. La Ville échange la partie maternelle libérée (estimée à 1 085 000 €) avec le bâti existant contre une parcelle située le long de la rue de St Jean de Monts (estimée à 285 000 €) dans la continuité du futur emplacement de la nouvelle école Notre-Dame et verse donc une soulte de 800 000 €.

L’intérêt pour la Ville est de pouvoir transférer les locaux de l’école du Bois du Breuil sur cette parcelle libérée située en mitoyenneté de l’école Debouté. Ce regroupement des deux écoles permettra de créer un groupe scolaire en centre-ville sur un même lieu avec un accès unique par la rue des Barrières, rendant plus lisible pour les parents les liens entre la maternelle et l’élémentaire.

Partage de locaux

Ce regroupement va rendre possible le partage de locaux entre l’école du Bois du Breuil et Debouté comme par exemple une bibliothèque, une salle informatique, une salle audiovisuelle et une salle de sports. Dans la même logique de rationaliser les espaces et leurs usages, le réfectoire et l’accueil périscolaire seront transférés dans les anciens bâtiments de l’école Notre-Dame, ce qui permettra de limiter très fortement les déplacements à pied des élèves de l’élémentaire qui fréquentent l’accueil périscolaire, le restaurant scolaire et les Temps d’Activité Périscolaire (TAP). En effet aujourd’hui, pour chacune de ces activités les enfants sont contraints de se déplacer d’une structure à l’autre. Cela aura pour conséquence d’améliorer la sécurité et la qualité des temps et des activités périscolaires.

Livraison courant 2018

Le projet de l’Ogec prévoit un début des travaux à la fin de l’année 2016 pour une livraison courant 2018. A partir du 1er septembre 2016, l’Ogec continuera d’occuper les bâtiments échangés avec la commune de Challans pour poursuivre l’exécution de sa mission d’école privée dans l’attente de son prochain déménagement. L’Ogec versera un loyer correspondant à la valeur locative annuelle du bien définie par le service local du Domaine d’un montant de 25 740 €.

Le transfert de l’école du Bois du Breuil vers l’ancienne Notre-Dame interviendra après le déménagement de cette dernière et après des travaux de restructuration (agrandissement de l’office, adaptation de certains locaux) réalisés par la Ville à compter de la vacance des locaux. Les crédits initialement prévus à la réfection de l’école et de l’office du Bois du Breuil seront transférés sur les bâtiments de Notre-Dame afin de les adapter aux usages des écoles publiques et des activités périscolaires.

Une information sera faite avant l’été à l’ensemble des intervenants : inspecteur d’académie, directeurs des écoles, enseignants, parents d’élèves dans le cadre des conseils d’école et personnel. A la rentrée prochaine, deux groupes de travail seront constitués, l’un avec les services (restauration scolaire, garderie, TAP, services techniques) et l’autre avec les enseignants volontaires pour adopter les grandes lignes de ce projet. L’arbitrage devrait se faire aux vacances d’automne, de façon à lancer un marché d’études dès cette année.