Ville de Challans

Site officiel de la Ville de Challans (Vendée)
Vous êtes ici : Accueil >> 1917-2017 : centenaire de la naissance de Jacqueline Auriol

1917-2017 : centenaire de la naissance de Jacqueline Auriol

Publié le vendredi 10 novembre 2017

Qui était Jacqueline Auriol ?

Jacqueline Auriol, née Jacqueline Douet le 5 novembre 1917 à Challans et décédée le 11 février 2000 à Paris, contribua par ses exploits au rayonnement international de l’aviation française, au lendemain de la seconde guerre mondiale.

Les dates clé

1948 : première femme française pilote d’essai

1949 : au cours d’un vol, elle est gravement blessée et défigurée. Elle subit en deux ans une vingtaine d'interventions chirurgicales effectuées aux États-Unis. Avec beaucoup d'obstination, elle se remet à piloter, passe ses brevets militaires, de vol à voile et d'hélicoptère.

1952 : elle bat le record de vitesse féminin sur avion à réaction Mistral (855 km/h de moyenne)

1953 : elle est la première Européenne à franchir le mur du son, à bord d’un Mystère II

1963 : elle porte le record féminin de vitesse à 2 030 km/h sur un Mirage III

2003 : la Ville lui rend hommage en inaugurant une place Jacqueline Auriol (un collège portera également son nom d'ici quelques années...)

L’hommage du Président

Jacques Chirac, président de la République, a rendu hommage à Jacqueline Auriol en février 2000 en déclarant :

Cette grande dame a incarné pour les Français, pendant des décennies, le courage et la modernité […] son nom restera à jamais associé à l'histoire héroïque de l'aviation et de la recherche aéronautique.

Le saviez-vous ?

Vincent Auriol, le beau père de Jacqueline, fut Président de l’Assemblée, puis Président de la République de 1947 à 1954.

Vidéo : "Jacqueline Auriol, une femme à réaction"

Extrait du documentaire “Jacqueline Auriol, une femme à reaction” (réalisation : Jean-Luc Desbonnet, production : MC4 / France Télévisions - France 3 Pays de la Loire / Histoire)